• 01.75.64.08.00
  • contact@e2time.com

Faut-il utiliser les réseaux sociaux pour recruter ?

Faut-il utiliser les réseaux sociaux pour recruter ?

Il y a quelques années, on se demandait comment Facebook allait évoluer. Rejoindrait-il le clan des réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo ?



Utiliserons-nous Facebook comme un outil professionnel ?

Rappelons que Facebook a voulu racheter LinkedIn, finalement investi par Microsoft, pour la somme de 26 milliards de dollars en 2016. Recruter, tout le monde le sait, ce n’est pas si facile. Toujours en quête de la perle rare, les RH et managers multiplient les outils pour trouver le parfait collaborateur. Depuis quelques temps, la façon de recruter suscite de nombreux débats. En constante évolution, la manière de recruter voit apparaître de nouvelles limites jusqu’à lors non atteintes, suscitant de nombreux débats : les réseaux sociaux personnels.

Facebook, une nouvelle plateforme de recrutement ?

On en parlait déjà depuis longtemps, Facebook serait peut être une nouvelle plateforme privilégiée pour diffuser une offre d’emploi ? 33 millions d’utilisateurs, en 2017, passent en moyenne 6h45 par mois sur le réseau social. Une belle audience que les entreprises de recrutement devraient utiliser. Le nombre de fan pages s’accroît de façon considérable et les cabinets de recrutement n’ont pas hésité à utiliser ce support pour communiquer sur leur activité, diffuser leurs annonces et échanger avec leur communauté.

Créant leur propre page, gérant ainsi leur image, discours et cibles potentielles, tant au niveau clientèle que futur collaborateur. Facebook n’est pas qu’une plateforme de diffusion, certains recruteurs y voient d’autres opportunités. Un grand nombre de données regroupées Facebook, cette plateforme qui regroupe un grand nombre de données sur les individus représente une richesse incroyable. Aujourd’hui, on peut vous connaître par votre compte Facebook sans même vous avoir rencontré ! Mais c’est également, pour les entreprises, l’opportunité de cibler les jeunes. 15 millions d’utilisateurs âgés de 15 à 30 ans qui passent leur temps sur le réseau social. C’est la parfaite plateforme pour attirer leur attention et les débaucher. Ainsi, les pages de recrutement et les offres fusent, sur les pages des entreprises, mais aussi sous la forme de « pop up » apparaissant sur leur fil d’actualité, au même titre qu’une publicité ciblée. Facebook a donc naturellement décidé de lancer les pages carrières, pour permettre aux entreprises de développer leur notoriété, fournir des informations sur leur fonctionnement et de soigner leur marque employer comme sur cette page de l’entreprise Page Personnel.

Recrutement Réseaux Sociaux - Facebook Page Personnel RH

 

Et si votre talent se trouvait sur Facebook ?

Aujourd’hui, les entreprises ne recherchent plus uniquement un candidat compétent.
Elles recherchent des connaissances professionnelles mais également un profil de candidat, un comportement. Il ne suffit pas de travailler avec des collaborateurs expérimentés. Il est important au travail de bien s’entendre pour former une synergie et avancer ensemble, surtout quand il s’agit de travailler en équipe. Sur le 1er réseau social du monde, il est possible d’accéder aux données de chaque utilisateur. On peut donc savoir quelle musique notre candidat aime écouter, s’il fait du sport, s’il est plutôt solitaire ou sociable, … Tout autant d’informations qui peuvent être utiles pour les recruteurs et qui permettraient de faire une première sélection. Un investissement important Même si Facebook peut s’avérer être un nouvel outil puissant de recrutement, il ne faut pas négliger le coût qu’il peut engendrer.

Diffusion des campagnes de recrutement, publicité en ligne, ciblage d’une communauté spécifique, le budget peut vite exploser face à une concurrence rude. En outre, il peut être difficile de cibler précisement sa cible au milieu de cette multitude d’utilisateurs. Etre présent sur Facebook, donnera une image de proximité et plus humaine de votre entreprise ou votre cabinet. A l’inverse, les utilisateurs ne se dévoilent pas facilement. Les profils bloqués, les utilisateurs font de plus en plus attention à leur image sur les réseaux sociaux. Ils savent que régulièrement, les RH et Managers recherchent des informations sur eux sur Internet et les réseaux. Il ne faut pas oublier que Facebook reste aujourd’hui un réseau social personnel. Les utilisateurs préfèrent dissocier leur vie privée de leur vie professionnelle.



Pour le moment, Facebook ne présente pas un réel danger pour les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo. Mais d’autres réseaux sociaux personnels pourraient entrer dans la course un jour, comme par exemple Instagram, qui se développe de plus en plus et est déjà utilisé à des fins commerciales pour des placements de produits et autres visibilités professionnelles.

2018 e2Time.com | Tous droits réservés